©2019 by EnergieVérité.

Rechercher
  • CEV

Lancement du Collectif Énergie & Vérité

Mis à jour : 7 avril 2019


Nous sommes un groupe de plusieurs dizaines d’experts et de personnalités, des sphères associatives, politiques et privées, qui ont décidé de constituer le Collectif Énergie & Vérité, dans le contexte du Grand Débat, de la Loi de Programmation Énergétique, des réductions des gaz à effet de serre, de la fiscalité écologique et des discussions sur le pouvoir d’achat.

Les slogans tels que, « les énergies renouvelables vont sauver la planète », « la France est en retard sur l’Allemagne », « l’éolien est bon pour le climat », méritent d’être étudiés avec objectivité et rigueur.

Souvent en toute méconnaissance du sujet, les politiques, les médias, répètent en boucle depuis des années des arguments mal compris, pour finalement servir les intérêts financiers de ceux qui en tirent tous les profits ; au détriment du contribuable, de l’économie de la France, de l’environnement, de la biodiversité, de la santé des populations riveraines et des paysages français, nos principaux atouts.


Disons la vérité sur le mix énergétique électrique français. La France est, avec la Finlande, le pays dont la production d’électricité est la plus propre : plus de 90 % de l’électricité est dé-carbonée. Par comparaison, le fameux « modèle allemand », cité depuis plus de 15 ans n'a pas réussi, malgré des dépenses considérables, à faire diminuer les émissions de CO2 de son secteur énergétique.

Disons la vérité sur le financement des énergies renouvelables. « Il y a quelque chose de pourri au royaume des éoliennes ! » s’exclame Xavier Bertrand, le Président de la Région des Hauts de France, laquelle est gavée d’éoliennes… Comment se fait-il que cette production d’énergie présentée comme le symbole de la pureté, soit devenue un repoussoir pour les populations riveraines, un monde d’opacité financière, bref, l’image d’une mondialisation destructrice ?

L’obligation pour EDF de racheter l’électricité produite par l’éolien à un prix garanti deux à trois fois plus élevé que le prix moyen du marché, a permis de bâtir des modèles à la rentabilité exceptionnelle. Grâce à des aides financées par des taxes écologiques payées par les consommateurs, cette rentabilité dépasse plus de cent fois le livret A.


C’est pour ces raisons que la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale a voté mercredi 13 février 2019 la création d’une commission d’enquête sur l’impact économique, industriel et environnemental des énergies renouvelables, sur la transparence des financements et sur l’acceptabilité sociale des politiques de transition énergétique.


Notre nouveau collectif d’experts Énergie et Vérité veut s’en tenir aux faits, avancer des arguments libres de toute idéologie, expliquer, analyser les études qui sont publiées, démêler le vrai du faux. Et le faire savoir.



136 vues2 commentaires