Rechercher
  • CEV

Après Xavier Bertrand c'est au tour de Dominique Bussereau de témoigner du "Raz le bol "de l'éolien.

Mis à jour : 15 mars 2019


Dominique Bussereau (président du Conseil départemental de la Charente-Maritime) se montre très sévère avec le "lobby éolien", comme Xavier Bertrand et le député de la Somme, Emmanuel Maquet


"Ce sont des gens sans foi ni loi qui se fichent pas mal des aspects environnementaux.

Après les déclarations récentes sur France3 et BFMTV de Xavier Bertrand président de la région des Hauts de France, « Foutez-nous nous la paix avec le éoliennes, ça coûte les yeux de la tête, ça ne crée pas d'emploi et ça détruit nos paysages », c’est au tour de Dominique Bussereau Président du Conseil départemental de la Charente-Maritime et de l’Assemblée des départements de France d’exprimer dans le journal Sud-Ouest « son ras le bol », et de condamner les Promoteurs éoliens « qui sont des gens sans foi ni loi ».

Il demande lui aussi « un moratoire de deux ans sur l’éolien terrestre en Charente maritime par le " risque sur nos paysages que fait courir la foultitude de projets éoliens ». Il évoque notamment un danger pour l’image touristique de la Charente-Maritime, un secteur économique clé pour le territoire........ Le président du Département va proposer à l’assemblée départementale de voter un moratoire contre l’implantation d’éoliennes en Charente-Maritime.

En octobre dernier, le Conseil départemental de la Charente-Maritime avait voté la mise en place d’un Observatoire départemental de l’éolien. Voulu par Dominique Bussereau, cet observatoire visait, selon le président du Département, à donner aux élus locaux "un certain nombre d’informations et d’indications car, bien souvent, ils ne se font pas gruger mais on leur raconte des histoires".


0 vue

©2019 by EnergieVérité.